side-area-logo

Jin Shin Jyutsu

Jin Shin Jyutsu, Physio-Philosophie
« En travaux“ Ce texte sera entièrement revu prochainement. (25. 11. 2017)
Jin Shin Jyutsu, Physio-Philosophie,

est un art millénaire d’harmonisation de l’énergie vitale dans le corps. Issu de la sagesse innée et transmis oralement de génération en génération, cet art était grandement tombé dans l’oubli, lorsqu’au début du XXe siècle il fut ranimé, au Japon, par le maître Jiro Muraï[nbsp].
Après que le Jin Shin Jyutsu l’eût guéri d’une maladie qui menaçait sa vie, Jirô Muraï consacra le reste de son existence à la recherche et au développement du Jin Shin Jyutsu. La compréhension et les connaissances qu’il retira, non seulement de l’étude d’une gamme de sources diverses, comme par exemple le Kojiki (Recueil des choses anciennes), mais aussi de ses exériences personnelles, il les transmit à Mary Burmeister, qui ramena le Jin Shin Jyutsu aux Etats-Unis au milieu des années cinquante.
Mary Burmeister commença à enseigner cet art au début des années soixante, et à l’heure actuelle des milliers de personnes étudient et pratiquent le Jin Shin Jyutsu aux Ètats-Unis et dans le monde entier. Le Jin Shin Jyutsu amène l’équilibre dans le système énergétique de notre corps, favorise de ce fait la santé et le bien-être, et fortifie notre profonde énergie personnelle d’autoguérison. Il constitue un précieux et significatif complément à des méthodes de guérison traditionnelles, puisqu’il induit une profonde relaxation et réduit les effets du stress.
Le Jin Shin Jyutsu travaille avec vingt-six Verrou s »de`Sauvegarde »` de l’Énergie placés sur les circuits énergétiques qui amènent la vie dans notre corps. Lorsqu’un ou plusieurs de ces circuits subissent un blocage, la stagnation qui en résulte peut interrompre la circulation de l’énergie dans la zone concernée jusqu’à finalement emmêler le schéma de circulation de l’énergie. Tenir certaines combinaisons des verrous peut nous équilibrer sur le plan mental, physique et spirituel.
L’apprentissage du Jin Shin Jyutsu amène à se connaître et s’aider soi-même. Le processus nommé, ` »Maintenant Me Connaître Moi-Même »` nous permet d’appréhender la sagesse de notre corps, d’apprendre à interpréter et utiliser ses messages afin de pouvoir à nouveau rétablir l’équilibre.
Le Jin Shin Jyutsu peut non seulement s’utiliser comme aide à soi-même, mais aussi être appliqué par un praticien formé. Une séance de Jin Shin Jyutsu dure, en général, à peu près une heure. Le Jin Shin Jyutsu ne comprend ni massage, ni manipulation de muscles et n’utilise pas de médicaments ou autres substances. C’est un art doux qui se pratique en posant le bout des doigts (par dessus les vêtements) sur les Verrous « de Sauvegarde » de l’Énergie, afin d’harmoniser et de rétablir la circulation de l’énergie. Ceci aide à réduire le stress et les tensions qui s’accumulent dans notre vie quotidienne ordinaire.
Le Jin Shin Jyutsu est une méthode simple et vigoureuse dont chacun dispose, tant ceux d’entre nous qui souffrent de stress ou de troubles de la santé, que ceux qui voudraient tout simplement participer activement au maintien de leur santé, harmonie et bien-être.

Mary_Burmeister

Jin Shin Jyutsu, l’art de me Connaître Moi-Même, de m’aider Moi-même. Mary Burmeister

jin_shin_jyutsu_logo

Jinshinjyutsu, fr. ”Humanité-Créateur-Art“

jsj

Matthias Roth, après deux années d’aide à soi-même journalière, suit son premier stage de cinq jours auprès de Mary Burmeister en 1984.

X